• 8 octobre 2018

Le syndrome de la jambe active

Le syndrome de la jambe active

Le syndrome de la jambe active 1024 1024 Acupuncture Arianne

Le syndrome de la jambe active

En médecine occidentale, le syndrome de la jambe active porte plusieurs noms. Que ce soit la jambe sans repos, la jambe active, la maladie de Willis-Ekbom, la paresthésie agitante nocturne des membres inférieurs ou l’impatience dans les jambes, cette condition peut affecter grandement la qualité de vie.

Les symptômes

Les symptômes observés lors de ce syndrome sont :

Un besoin inéluctable de bouger les jambes accompagné ou causé par des sensations désagréables dans les jambes (crampes, fourmillements, démangeaisons, douleurs…).

Cette sensation est exacerbée en période de repos ou la nuit

Les symptômes sont soulagés lorsqu’il y a un mouvement soutenu des jambes.

Les symptômes font en sorte que le sommeil devient agité et léger c’est pourquoi on l’associe souvent à un trouble du sommeil corrélé avec une grande fatigue chez ses patients.

Cette condition peut être quotidienne ou peut apparaître par période. 10% de la population pourrait être atteinte de ce syndrome et ce plus souvent chez les femmes.

Encore aujourd’hui, les causes sous-jacentes à ce syndrome sont discutées. Certains pensent qu’il pourrait avoir des anormalités dans la transmission de neurotransmetteurs responsables des mouvements musculaires, alors que d’autres, pensent que ces symptômes proviennent d’une condition sous-jacente telle que de l’anémie ferriprive ou le diabète. Cependant, rien n’est encore prouvé.

D’autres conditions médicales ont été relié aux syndromes de la jambe active telles que la fibromyalgie, Hyper/Hypothyroïdie, consommer la cigarette, la grossesse, le manque de vitamine B12 et magnésium et la consommation d’alcool. Pour la liste exhaustive vous pouvez consulter ce lien.

 

Le traitement

Il n’y a pas de traitement prescrit pour le syndrome de la jambe active primaire (c’est-à-dire sans cause sous-jacente). Ce que les professionnels de la santé recommandent, c’est de connaître les éléments favorisant les symptômes et de les éviter à titre préventif. La gestion du stress est également une avenue non négligeable lorsque nous avons la jambe active. Ce sont des solutions intéressantes qui peuvent demander beaucoup d’effort et de changements drastiques (qui n’arrivent pas du jour au lendemain) dans l’hygiène de vie.

MAIS !

Heureusement qu’il y a l’acupuncture pour vous aider à gérer (à moyen et long terme) cette affection !!!

En médecine chinoise, la jambe active peut s’expliquer par un manque d’énergie correcte et protectrice (Zheng Qi) laissant place à une énergie perverse (le vent) favorisant les symptômes connus du syndrome (fourmillement, crampes, douleur changeante etc.).

Encore plus simplement, lorsque le corps entre en surmenage, souvent c’est le Yin (Sans mouvement, substance vitale) qui en est diminué. Cela laisse le Yang (Mouvement) majoritaire expliquant l’impatience et le mouvement dans les jambes.

Ceci est une manière très simplifiée d’expliquer le syndrome. Pour en connaître davantage sur la jambe active vu par la médecine chinoise, je vous conseille cet article sur le sujet.

 

Il est donc très possible d’influencer le syndrome des jambes sans repos en acupuncture.

Si cette condition vous parle, n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin tout d’abord!

 

Ensuite, pensez à l’acupuncture pour vous remettre de cette condition et en même temps retrouver votre sommeil réparateur.

Pour un rendez-vous, appelez ou textez au numéro suivant :438-883-2277
Vous pouvez également me rejoindre via ma page Facebook.

 

Sources :
Fondation Sommeil
Le Syndrome des jambes sans repos : un Vide de Sang ?
WebMD
Passeport Santé